Prévisions à la hausse pour l’immobilier résidentiel

Après avoir prévu une croissance du marché immobilier résidentiel au Québec de 2 % pour l’année 2015, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a refait ses calculs et pronostique désormais une progression de 6 % cette année.

Cette hausse de 6 % prévue se traduira par environ 75 000 ventes à l'échelle de la province, un sommet depuis trois ans.

Dans la région de Québec, qui devrait mieux faire que celle de Montréal, la hausse des ventes résidentielles a été revue à 7 % cette année, soit 6 900 transactions anticipées.

« La baisse surprise des taux d'intérêt en début d'année et une relance de l'emploi plus vigoureuse qu'anticipée sont les deux principaux facteurs qui expliquent une activité plus forte que celle que nous avions prévue initialement pour 2015 », a indiqué vendredi par voie de communiqué Paul Cardinal, directeur de l'équipe d'analyse du marché de la FCIQ.

Le prix médian des maisons unifamiliales, pour l’ensemble de la province, ne croîtra que de 1 % en 2015 et en 2016, selon la FCIQ.

Cette année, le prix médian devrait donc atteindre 230 000 $ ; l’an prochain, 232 500 $.

Source : http://argent.canoe.ca/nouvelles/previsions-la-hausse-pour-limmobilier-residentiel-3072015